Imprimer PDF

En cette période estivale, si vous voulez passer un week-end intelligent, loin du brouhaha de la ville, loin de la plage surpeuplée, loin des embouteillages sous un soleil de plomb, loin du vacarme ambiant qui devient de plus en plus insupportable, alors allez visiter un site original dans la région d’El Jadida : le Gite TAZOTA.

Pour s’y rendre d’El Jadida, prenez la route de Marrakech, à hauteur 19ème Kilomètre suivez la route de HAD OULED FREJ jusqu’au croisement du 6ème Km, à gauche la pancarte vous indique l’emplacement du gite rural à une centaine de mètres de là, un site qui connait depuis quelques années une affluence fort appréciable. La dernière visite en date est celle des ambassadeurs d’une vingtaine de pays comme la Grande Bretagne la Croatie le Soudan le Burundi la Suisse…

 


Samedi matin, un appel téléphonique de ma collègue Nadia HAKKAR me précipita dans ce haut lieu du tourisme rural dans les Doukkalas :

- L’association Marocaine des Maladies Auto-immune et systémiques organise un après-midi, c’est très intéressant, tu dois venir !

L’invitation au voyage à travers les Tazotas est un moment unique à vivre, surtout avec une conférence en prime..

L'hôte du jour, l’AMMAIS (association Marocaine des Maladies Auto-immunes et Systemiques), une association à but non lucratif sise au Boulevard ABDELMOUMENE à Casablanca, représentée par la Présidente Dr MOUSSAYER Khadija qui est venue nous parler de ces maladies auto-immunes et surtout mener une compagne d’actions en vue de sensibiliser le grand public sur ces maladies, sur les symptômes et les organes concernés…

Vers 15 Heures une centaine de personnes venus d’El Jadida et des environs de la Tazota s’étaient présentées pour assister à la conférence du Dr Khadija MOUSSAYER, accompagnée dans son intervention d’une Kinésithérapeute Mme Khadija ROUASSI Epouse PEREZ et d’une podologue Dr Hind BENZIANE.
La conférence appuyée d’une projection sur écran du Dr Khadija MOUSSAYER a levé le voile sur un nombre important de maladies auto immunes systémiques tel que le Lupus systémique, le syndrome Gougerot Sjögren, la polyarthrite rhumatoïde ou la sclérodermie généralisée…

L’assistance a bénéficié d’un après-midi très instructif à la lumière des enseignements communiqués par les trois doctoresses, principalement axés sur la dangerosité des affections systémiques qui, bien souvent, apparaissent sous forme de symptômes ordinaires touchant des organes du corps humain autres que ceux qui sont véritablement atteints (exemple : aphtes, fièvres, douleurs ou tâches et boutons sur la peau ou sur différents organes sensibles ou non…).

Après la conférence qui a suscité un débat constructif auprès de la presse et des amis du Gite, un buffet garni de produits du terroir a été offert à l’ensemble des invités, dans une ambiance hospitalière et bon enfant.
Ensuite, vers la fin de l’après midi, les habitants des environs du Gite ont bénéficié d’une consultation médicale auprès des trois médecins spécialistes qui ont agi avec humanité et abnégation dans cette action bénévole et citoyenne.

Qu’elles en soient remerciées, elles ont réalisé un travail formidable dans les Doukkala.

 

Auteur : Tarik BOUBIYA

Eljadida.com

 

Suivez-nous sur Facebook

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui14
mod_vvisit_counterHier80
mod_vvisit_counterCette Semaine542
mod_vvisit_counterDernière semaine853
mod_vvisit_counterCe mois2714
mod_vvisit_counterDernier mois4617
mod_vvisit_counterTous6158890